Les faits marquants de 2013

Lundi 25 mars 2013

Réunion Publique : AMENAGEMENT DU CENTRE-VILLE !

Nous le craignions lorsque Madame le Maire a réuni quelques « privilégiés » à sa séance annuelle de vœux le 18 janvier dernier (voir notre compte-rendu ci-dessous), compte-tenu de la tournure de son allocution, nous avions raison d’être inquiets !

 

La réponse est donc OUI !!! Il y avait bien dans les tiroirs de la Mairie des projets (en tous cas au moins un !) de défiguration de notre Ville qui sommeillaient.

 

L’APCVN ayant réussi a faire reculer Madame le Maire lors de sa tentative de passage en force de la Convention d’Intervention Foncière avec l’EPF Ile-de-France en 2012, qu’à cela ne tienne, on recommence en 2013 ! Mais on démarre « par l’autre bout » !

 

Ainsi, plutôt qu’exproprier plus de 50 familles en partant de l’école Maternelle pour arriver au garage Citroën, on commence de l’autre côté en rasant notre ancien Marché couvert, le Bâtiment de La Poste et on annexe le parking du secteur, pourtant si pratique dans un centre-ville, pour construire un bloc de 4 niveaux sur toute la zone ! Et cerise sur le gâteau, alors qu’il s’agit d’un vrai bouleversement du paysage urbain de notre Commune, on décide de n’inviter que les riverains directement voisins de la zone… les autres ? Et bien comme d’habitude, ils subiront !

 

Heureusement, le relai que nous avions fait de l’information de la tenue de cette Réunion Publique a permis de réunir plus de 150 Noiséens sur place, venus de tous les quartiers de la Ville. Le terme « quartier » est d’ailleurs le bon, Madame le Maire considérant que le centre-ville constitue un « quartier » de notre Ville. Un habitant lui a pourtant rappelé qu’il s’agissait plutôt du poumon de la Commune, mais à quoi bon tenir compte des avis de la population ?, Madame Zoé confirme, il s’agit bien du « quartier centre-ville » !

 

Après un rappel de l’histoire de Noiseau (servie lors de chaque Réunion Publique d’ailleurs, mais avec lequel Madame Zoé semble bel et bien fâchée, tant elle peine à enchaîner les informations), les choses sérieuses ont pu débuter.

 

Et là, comble du courage de cette équipe municipale en place, on n’assume pas ses orientations, on préfère envoyer au « casse-pipe » le représentant du Bureau d’Etudes qui s’est chargé de l’élaboration du projet, et il faut que la population insiste à plusieurs reprises pour que Madame le Maire daigne parler à ses administrés.

 

« Ca n’est pas un projet » nous assène Madame Zoé, « c’est juste une réflexion ! »… Mais dans le même temps elle nous explique que le Bureau d’Etudes y travaille depuis plus de 2 ans !!!

 

Comment continuer à prendre les habitants de Noiseau pour de grands naïfs ???

Evidemment que des projets existent !!! Et un élu intervient en pleine réunion et le confirme en sommant Madame le Maire d’arrêter de cacher la vérité à la population et de dire tout !... mais là aucune réponse de l’intéressée, les Noiséens ne doivent donc pas savoir ! Certaines vérités ne sont peut-être pas bonnes à dire.

 

Cette réunion a donc vite tourné à la cacophonie, avec des habitants de la Ville exaspérés par tant d’opacité, de secret, de mensonges, et une municipalité campée sur ses positions.

Le Commissaire-Enquêteur nommé par le Tribunal pour mener l’enquête publique qui sera lancée pour l’occasion (mais non, non, on vous l’assure, il n’y a pas de projet !), qui avait choisi de venir à cette réunion d’information en simple visiteur, a du être particulièrement étonné par tant d’amateurisme de la part de la municipalité, malgré la pertinence et la précision des questions posées par la Population, du coup restées la plupart sans réponse.

Mais en même temps Madame le Maire se dévoile « Ouh la, moi dans 35 ans, il y a bien longtemps que je ne serai plus à Noiseau !! ». Très très bien lorsqu’on explique qu’on travaille pour l’avenir des habitants et de leurs enfants !

 

Quel spectacle navrant !

 

La réunion s’est finalement terminée par un superbe « Si vous ne voulez pas de ce projet, et bien on ne le fera pas !! » lancé par Madame le Maire à son auditoire qui a plongé l’ensemble de l’assemblée dans un mélange de stupéfaction et d’incrédulité.

 

Donc aujourd’hui nous pouvons vous confirmer ce que nous nous efforçons de prouver depuis 1 an maintenant :

 

  • OUI ! Il y a bien des projets immobiliers dans notre Commune cachés par la Municipalité !
  • OUI ! Nous avons raison de nous inquiéter du visage que la Municipalité veut donner à notre Commune dans les années futures !
  • OUI ! Rien ne semble vraiment maîtrisé en matière d’urbanisme dans notre Ville et il faut être vigilants et mobilisés !

 

Plus que jamais l’APCVN sera présente à tous les rendez-vous proposés par la Municipalité en place et fera tout pour éviter que le pire ne soit commis !

Vendredi 18 janvier 2013

Voeux du Maire à la Population

Madame le Maire nous a gratifié ce vendredi 18 janvier de sa séance annuelle des vœux à la population.

 

Vœux à la population, dites-vous ? NON, la population n'est pas conviée, seuls ceux que la Municipalité a décidé d'inviter peuvent s'y rendre, les autres administrés n'ont pas cet honneur.

L'APCVN, en tant qu'Association noiséenne s'est donc rendue à la fête. Non pas parce qu'elle y a été personnellement invitée, Madame le Maire ayant du "oublier" de nous adresser le carton d'invitation, mais parce que lors de la dernière séance du Conseil Municipal du 17 décembre dernier, elle a bien confirmé que toutes les Associations de la ville étaient conviées.

 

...Et nous avons bien fait de nous y rendre ! Quel étonnant moment ! En voici les grandes lignes.

 

Imaginez, nos élus, tous perchés sur l'estrade prévue pour l'occasion, parés de leurs plus belles tenues, conduits par Madame le Maire plus en verve que jamais, face à leurs invités du soir. Après une entrée en matière des plus grotesques au cours de laquelle Madame le Maire n'est parvenue à prononcer correctement aucun nom des invités qui avaient fait l'effort de venir... noms pourtant écrits noir sur blanc sur la feuille qu'elle ne quittait pas des yeux, Madame Zoé s'est lancée dans la lecture de son texte, qu'elle n'est pas parvenue non plus à prononcer sans buter sur chaque ligne, ponctuant certains passages d'envolées verbales dont elle seule a le secret.

 

Vœux à la population, dites-vous ? Et bien non, ces vœux ont vite tourné au règlement de compte contre ceux qui ont osé dire que Madame le Maire avait des projets immobiliers d'envergure non maîtrisés et non concertés pour notre ville. Et évidemment l'APCVN en a pris pour son grade. Ces vœux ont finalement vite tourné à la propagande électorale, et là Madame Zoé butait déjà beaucoup moins sur les mots !

De là à dire que Madame le Maire s'intéresse beaucoup plus à sauver la face pour préparer son élection de 2014 (effectivement on ne peut pas vraiment parler de réélection la concernant !), les mauvaises langues auront vite franchi le pas.

 

Bref, et outre le côté théâtral de cette prestation, tout cela ne nous rassure vraiment pas. Lorsqu'un Maire en est réduit à profiter de la séance des vœux pour attaquer une Association qui n'a toujours eu pour unique objectif que de révéler la vérité à la Population, cela nous conduit à deux réflexions : soit il n'y avait pas suffisamment d'actions positives menées par la Municipalité en 2012 à raconter et donc il a fallu meubler, soit cela confirme bien que tout ce que nous nous efforçons de prouver depuis un an est totalement vrai et là il y a fort à craindre que 2013 soit l'année du retour des projets... Nous vous laissons en juger.

 

Croyez bien que nous allons poursuivre nos actions et empêcher que l'irréparable ne se produise dans notre Ville...